Le fonctionnement des playoffs

fonctionnement playoffs nba

Les playoffs de la NBA ont lieu juste après la saison régulière et ce sont les 8 meilleures équipes de chaque conférence qui s’affrontent pour remporter le titre tant convoité de champion de la NBA pour l’année. Découvrez le fonctionnement des playoffs, la préparation des matchs de playoffs, le format et quelques statistiques et faits marquants sur cette compétition.

La préparation des playoffs

Juste après la saison régulière, les playoffs (appelés aussi séries éliminatoires) commencent. Les 8 équipes de chaque conférence qui sont qualifiées pour participer aux playoffs sont classées de 1 à 8 en fonction de leurs niveaux.

Dans ces 8 sélectionnés par conférence, la meilleure équipe de chacune des divisions est élue « championne de sa division ». Ces 3 équipes se voient classées de 1 à 3 et la 4ème équipe sera une autre équipe de la conférence avec un très bon score au classement. Ces 4 équipes vont dans un premier temps rencontrer les 4 autres.

Le but est que les équipes championnes de divisions ne se rencontrent pas entre elles lors du premier tour. Si toutefois il y avait une égalité dans les classements, alors la NBA prendra en compte plusieurs critères tels que le bilan face aux équipes qualifiées pour les playoffs de la même conférence, le même bilan mais face aux équipes de l’autre conférence, le bilan de division, etc.

Ce qui est appelé « tête de série » reste utilisée pour déterminer les duels qui s’affronteront lors de tous les matchs des playoffs. En NBA, une fois les playoffs commencés, les équipes ne sont pas reclassées en fonction de leurs niveaux contrairement au fonctionnement de la Ligue Nationale de Hockey par exemple dans laquelle les meilleures équipes se confrontent aux plus faibles.

Le format des playoffs

Les playoffs se composent comme suit :

  1. Les quarts de finale de conférence : Appelés aussi « first round », il s’agit de 4 duels organisés dans chaque conférence.
  2. Les demi-finales de conférence : Appelées aussi « Conference Semifinals ». Les 4 gagnants de chaque conférence s’affrontent.
  3. Les finales de conférence : Appelées aussi « Conference Finals ». Les 2 gagnants des demi-finales de chaque conférence s’affrontent sur une série de matchs. Il ne reste plus qu’1 gagnant dans chaque conférence.
  4. La finale NBA : Appelée aussi « NBA Finals ». Le gagnant de la Conférence Est affronte le gagnant de la Conférence Ouest lors d’une série de matchs. Le vainqueur est décrété « champion de la NBA » et gagne le trophée « Larry O’Brien ».

Statistiques et faits marquants

Voici quelques anecdotes étonnantes à connaître sur les play-offs de la NBA :

  • En 1999, les Knicks de New-York ont réussi un beau virement de situation puisqu’ils étaient classés 8ème et qu’ils ont finalement réussi à se rendre jusqu’aux finales.
  • L’anecdote précédente est assez surprenante puisque cette situation n’arrive que peu fréquemment. En effet, la situation dans laquelle la huitième équipe d’une conférence bat finalement la première n’est arrivée que 5 fois dans l’histoire de la NBA. En 1994 avec les Nuggets de Denver et les Supersonics de Seattle, en 1999 avec les Knicks de New-York et le Heat de Miami, en 2007 avec les Warriors de Golden State et les Mavericks de Dallas, en 2011 avec les Grizzlies de Memphis et les Spurs de San Antonio, en 2012 avec les Sixters de Philadelphie et les Bulls de Chicago.
  • L’équipe ayant remporté le plus de titres est Boston Celtics avec 17 titres. Les Los Angeles Lakers pourraient bien les rattraper en 2020 puisqu’ils ont, à l’heure actuelle, 16 titres.
  • Le premier titre remporté par une franchise canadienne fut remporté par les Raptors de Toronto lors de la saison 2018-2019.
  • 11 des 30 équipes composant la NBA n’ont jamais, de toute l’histoire de la NBA, remporté de titre de champions.

Qui est garant du bon fonctionnement des playoffs?

La NBA, c’est d’abord et avant tout une ligue professionnelle et des milliers de personnes travaillent dans l’administration. Ceux qui sont les plus près de la ligue et qui veillent à ce que le bon fonctionnement des playoffs de la NBA soit garanti sont les gérants des franchises, les directeurs généraux et les présidents des équipes. Ils sont les responsables de la gestion du personnel de chaque équipe, du budget de l’organisation et de la coordination des calendriers et des matchs pendant les playoffs.

Les directeurs des opérations de la NBA sont les responsables de l’application des règles et des normes en vigueur. Ils veillent à ce que les arbitres et les joueurs respectent les règlements et surveillent le comportement approprié et fair-play.

Enfin, les médias et les annonceurs sont les principaux partenaires de la ligue et assument des responsabilités cruciales dans la diffusion des playoffs de la NBA. Ils sont responsables de la transmission des matchs sur les téléviseurs, des apparences respectives des clubs et des présentations des joueurs à travers la télévision.

Maintenant que vous avez tout compris sur le fonctionnement des playoffs, il ne vous reste plus qu’à regarder les prochains matchs de NBA !